Commander
NE
Nederlands
FR
Français
Connexion
HelloFreshIconChevronRightSmallMaaltijdboxIconChevronRightSmallGroente Onderzoek

Les Belges consomment-ils assez de légumes ?

Les Belges consomment-ils assez de légumes ?

Le 17 juin est la journée internationale Mangez vos légumes, c'est donc l'occasion parfaite de faire le point sur la consommation de légumes en Belgique. Consommez-vous les 300 grammes de légumes recommandés par la pyramide alimentaire de l'Institut Flamand ? Et qu'en est-il du reste de la Belgique ? HelloFresh vous en dit plus !

Le 17 juin est la journée internationale Mangez vos légumes, c'est donc l'occasion parfaite de faire le point sur la consommation de légumes en Belgique. Consommez-vous les 300 grammes de légumes recommandés par la pyramide alimentaire de l'Institut Flamand ? Et qu'en est-il du reste de la Belgique ? HelloFresh vous en dit plus !

300 grammes de légumes par jour minimum

Si l'on se réfère à la pyramide alimentaire de l'Institut Flamand pour un mode de vie sain, une alimentation équilibrée consiste en une base d'aliments d'origine végétale, complétée par de plus petites quantités d'aliments d'origine animale et le moins possible de produits transformés, qui sont superflus. Nous devons consommer au moins 300 grammes de légumes par jour (200 grammes au cours des repas chauds et 100 grammes de légumes crus entre les repas). Dans la liste des aliments sains, les fruits et légumes arrivent en tête, suivis des céréales complètes, des légumineuses, des noix et graines, des graisses végétales/insaturées et du poisson. En bas de la liste se trouvent le sel, les graisses saturées, le sucre, l'alcool et les viandes transformées.

Pyramide alimentaire – Institut flamand pour un mode de vie sain

Que trouve-t-on dans les courses des Belges ?

Une étude menée auprès de 3 500 personnes par HelloFresh, le premier fournisseur mondial de box repas, a révélé que les légumes ne représentent qu'un quart de nos achats. Quelque 58 % des personnes interrogées ont déclaré que les fruits et légumes frais ne constituaient que moins d'un tiers de leurs courses. On pourrait s'attendre à ce que la pyramide alimentaire, dont on a beaucoup entendu parler, nous ait appris à ne pas manger trop d'aliments transformés, mais il n'en reste pas moins que le sac de courses de près d'un cinquième des Belges est rempli à plus de la moitié de plats cuisinés. Il est donc grand temps de changer notre manière de faire les courses.

Les bonnes habitudes commencent tôt

Un tiers des parents belges déclarent que ce qui est le plus difficile pour eux, c'est de faire manger des légumes à leur(s) enfant(s). Dans le classement des nouveaux aliments les moins appréciés par les enfants, ce sont les légumes crus (25 %) et les légumes cuits (23 %) qui obtiennent le plus de votes, suivis par le poisson (22 %) et les fruits de mer (20 %). Il semblerait que nos enfants soient plus ouverts à essayer de nouvelles choses avant l'âge de 5 ans, puis seulement vers 10, 15 et 20 ans. Si vous voulez que votre enfant mange beaucoup de légumes, essayez de vous y prendre tôt !

Varier son alimentation donne faim

Près de 40 % des parents affirment que leurs enfants ont plus tendance à vider leur assiette si le menu de la semaine est varié. Cela s'applique bien entendu à tout le monde : varier les plats donne envie de manger ! Malgré cela, les Belges n'utilisent qu'une moyenne de 12 ingrédients par semaine pour cuisiner. La moitié d'entre nous ne cuisine même qu'avec 5 à 10 ingrédients. Nous avons donc quelques progrès à faire pour diversifier nos courses...

Essayez quelque chose de nouveau !

Vous souhaitez cuisiner des repas variés pour votre famille et manger des légumes plus facilement ? Alors attention, car selon leurs parents, les enfants d'Anvers sont ceux qui ont tendance à manger le moins de légumes. Il en est de même pour les enfants d'Arlon. Pourquoi ne pas essayer de nouvelles choses ? D'après nos recherches, les enfants n'ont pas envie de goûter à des crudités, des légumes cuits et du poisson.

Trop de malbouffe

Les recherches d'HelloFresh indiquent que nous ne consommons pas assez de légumes, mais aussi que nous mangeons trop de malbouffe. Près de la moitié des Belges consomment de la "junk food" au moins une fois par semaine et un quart d'entre eux vont à la friterie toutes les deux semaines. Les jeunes de 16 à 24 ans sont en tête : ils disent y aller près de deux fois par semaine. Plus on vieillit, plus nos habitudes deviennent raisonnables : une fois franchie la barre des 55 ans, nous ne consommons de la "junk food" qu'une fois toutes les deux semaines. Ces statistiques varient également selon les régions. Les Wallons vont par exemple presque deux fois plus souvent à la friterie (6,5 fois par mois) que les Flamands (3,5 fois par mois). Les Montois mangent des frites presque deux fois par semaine, alors qu'à Bruges, c'est moins d'une fois par semaine.

À quelle fréquence mangeons-nous de la junk food ?

À quelle fréquence mangeons-nous de la junk food par région ?

À quelle fréquence mangeons-nous de la junk food ?

À quelle fréquence mangeons-nous de la junk food par région ?

Méthodologie - Concernant HF et les données recueillies:
Données issues d'une étude interne auprès de clients HelloFresh pour laquelle 3 509 personnes ont été interrogées entre le 21 décembre 2020 et le 4 janvier 2021.
© HelloFresh 2022